Un bon investissement

Comme son nom l’indique la Garmin Forerunner est une montre à destination des coureurs. J’ai acheté cette montre avant le semi d’Amsterdam 2018 afin de mieux suivre mes entraînements (fractionnés, sorties longues..), évaluer ma pulsation cardiaque lors de chaque effort et suivre ma progression. Montre très pratique au design sobre et épuré, relativement compacte, je l’ai également porté quelque fois au bureau.

Evaluer sa pulsation cardiaque

Elle m’a particulièrement servi lorsque je voulais évaluer ma pulsation cardiaque pendant mes séances de fractionné. En effet, cela me permettait de savoir précisément quel était le niveau d’effort fourni.

La pulsation ou fréquence cardiaque maximale dépend de l’âge et peut être estimée par une règle simple, « 220 moins l’âge ». Par exemple, un homme de 42 ans aura une FCM de 178. Pour les femmes, il est conseillé d’utiliser la règle « 226 moins l’âge ».

Ainsi cela me permettait de savoir à quel moment j’atteignais mes limites et donc par conséquent d’adapter mes prochains entraînements.

Une donnée importante

La pulsation cardiaque est une donnée particulièrement importante au même titre que le VO2 Max, elle est très utilisée pour déterminer le niveau d’intensité de votre fractionné en fonction de l’objectif voulu. Par exemple dans un fractionné de type 30-30 :  30 secondes d’effort suivi de 30 secondes de récupération, la FCM doit être de 80% pour observer des progrès significatifs. Je vous invite de consulter cet article au sujet des fractionnés pour en savoir un petit peu plus.

C’est donc une donnée particulièrement intéressante lorsque l’on veut progresser, améliorer son temps et sa performance. La FCM est également intéressante à observer lorsque l’on a des problèmes cardiaques, cela peut donc permettre l’entrainement en toute sérénité pour des personnes les plus fragiles.

Mais pas que …

La montre permet également de suivre ses performances via l’application Garmin Connect et la communauté en ligne , consulter et synchroniser ses activités en ligne, voir les parcours et l’analyse détaillée de chaque sortie.

Les plus de la Forerunner 35

  • Le prix très abordable pour une Garmin et une montre GPS
  • Le design sobre et épuré
  • Facilité d’utilisation
  • Résiste bien à la pluie (attention à ne pas l’utiliser en natation)

Les petits bémols

  • Pas de touche retour : il est possible d’avancer sur les différentes fonctionnalités mais pour revenir en arrière il faut revenir au début de la liste.
  • Le GPS n’est pas très rapide à mettre en marche et capte mal quelques fois : en général il faut attendre une dizaine de secondes pour pouvoir démarrer son activité, parfois plus en fonction du lieu. Il faut être patient !
Voir le produit